Rolex Sky Dweller
la montre dédiée aux voyageurs




On se souvient de l’effervescence qui régnait à Bâle quelques heures avant la présentation des nouveautés Rolex 2012, celle ci était considérable.En effet, outre les évolutions prévisibles mais néanmoins attendues de certains modèles comme la Submariner sans date à lunette céramique (réf. 114060), une rumeur circulait sur la présentation probable de la manufacture genevoise d 'une montre avec complications. Dans le monde de l 'internet, certains blogueurs bien informés avaient constaté le dépôt d 'un nouveau nom par Rolex : La Sky Dweller, celle qui demeure dans le ciel.

Chacun s 'interrogeait sur ce qu 'elle allait être alors que la maison mère faisait elle même du « teasing » sur son site internet en glissant quelques indices que l 'ensemble des « afficionados » de la marque cherchait a décoder. Il faut savoir que l 'annonce d 'une nouvelle montre chez Rolex déchaîne toujours les passions ainsi que l 'avait fait la Yacht Master II en son temps. Le suspens prit donc fin avec la présentation bien réelle de la nouvelle Sky Dweller...



Cette Sky Dweller  dans son boîtier Oyster de 42 mm étanche à 100 m, reconnaissable entre toutes et identifiable au premier coup d’œil comme une production de la manufacture Rolex, embarque le nouveau calibre 9001, concentré de technologie avec ses 380 composants et ses 7 brevets déposés par Rolex. Cette technologie affiche avec une grande lisibilité deux fuseaux horaires : l 'heure locale au centre et l 'heure de référence  indiquée par un triangle rouge sur un disque excentré de 24h. Cette montre comporte aussi une date, liée à l 'heure locale,  dont le calendrier annuel baptisé Saros et breveté par Rolex distingue les mois de 30 jours et ceux de 31 jours ne nécessitant ainsi qu 'un réglage par an. Enfin, un discret guichet des mois s 'inscrit sur le pourtour du cadran situé à l 'extérieur de chaque index des heures. De cette façon, une couleur noire indique le mois de l 'année en cours. Toutes ces fonctions sont réglables grâce  à la lunette Ring Command. Tournée de 1 à 3 crans dans le sens antihoraire, la lunette sélectionne la fonction a régler : le calendrier, l 'heure locale et l 'heure de référence. Ensuite, la fonction sélectionnée se règle rapidement avec la couronne tout naturellement.

Montre de voyageur par excellence, cette  Sky Dweller démontre le savoir faire de Rolex lorsqu 'il s 'agit de présenter des complications dont la facilité de lecture et de mise en œuvre est déconcertante, tant tout paraît évident. Il s 'agit pourtant du fruit d 'un travail de recherche considérable. L 'ensemble est présenté dans une montre à l 'identité Rolex sans équivoque possible.

A mon sens le pari d 'une nouvelle complication destinée aux voyageurs au long court est réussi et son succès prochain ne me démentira pas, certain qu 'elle rencontrera son public et saura en conquérir d 'autres.

Pour le moment uniquement décliné en or jaune, rose ou blanc nous espérons voir apparaître prochainement au catalogue une version en acier moins exclusive et destinée au plus grand nombre. A moins qu 'à l 'instar de la  Day Date, cette montre bénéficie d 'un positionnement exclusif au sein de la gamme Rolex.



Emmanuel L. Pour Passion Horlogère